Canyon Takamaka, La Réunion


Le canyon de Takamaka, est le canyon à faire si vous avez déjà une expérience en canyoning. Un premier rappel en fil d’araignée de 70 mètres au sec au levé du soleil pour bien commencer la journée. Le deuxième grand cassé dans la matinée avant de descendre en rappel dans le mini trou de fer.

Mini Trou de Fer – Descente en Rappel

Photographié de nombreuses fois depuis les hélicoptères, la photo du mini trou de fer est présente sur nombreux guides touristique. Mais le seul accès à cette cascade incontournable sur l’île de la Réunion c’est le canyon de Takamaka. Ambiance piscine à vague à l’arrivée dans le bassin. Fini les grandes descentes en rappel, la deuxième partie du canyon de Takamaka est aquatique, très aquatique. Les grands toboggans se succèdent dans le cadre enchanteur de la forêt de Bélouve. Quelques sauts (facultatifs) de 4 à 10 mètres agrémenterons cette partie aquatique du canyon. La marche de retour du canyon de Takamaka est à l’image du canyon : inoubliable de part son côté esthétique mais pas seulement, les 2h30 dont 1h30 d’escalade végétale laissent un souvenir à tous les canyoneurs ayant eu la chance descendre le canyon de takamaka.

Arrivée dans le bassin du min trou de Fer (Canyon Takamaka)

Niveau : réservé aux personnes ayant déjà pratiqué le canyoning et pratiquant une activité physique régulière. A-3 / V-2 / E-3

Tarif Canyoning Takamaka à la Réunion

150€ (-10€ si c’est votre seconde activité ou si vous êtes en groupe de 4 ou +). Tarifs réduits
Un canyon plus facile : Fleurs Jaunes Intégrale
Aller plus loin : découvrez nos packs, stage et formation

Pensez à prévoir

Maillot de bain, chaussures en bon état (baskets ou chaussures de rando), pique nique conséquent, barres de céréales ou autre à grignoter en cours de journée, une bouteille d’eau (1,5 l mini) et tenue pour la marche de retour.

Un des nombreux toboggans de la partie aquatique.

Organisation de la journée

– Rendez-vous 6h au col de Bébour, sur la route forestière menant au gîte de Bélouve.
– Nous vous remettons à chacun : une combinaison de canyoning, un baudrier, un casque, une paire de chaussettes néoprène, un lycra polaire, une lampe frontale (très rarement utilisée mais ça peu toujours servir) et une couverture de survie (idem lampe frontale). On s’équipe au parking (sans combinaison néoprène) car le début du canyon est sec.
– Un bidon étanche collectif permet d’emmener le casse croûte et quelques barres de céréale ou un en-cas pour éviter la fringale. Un sac étanche permettra de stocker quelques vêtement sec pour la marche de retour.
– Marche d’approche 5 minutes.
– Briefing, rappel des consignes de sécurité et installation du descendeur.
– Départ vers 7h par un joli rappel aérien puis les obstacles se succèdent entre-coupé de portions de marche plus ou moins longues.
– Vers midi on est au mini trou de fer, c’est souvent l’occasion de casser la croûte, le cadre n’est pas désagréable :-).
– Descente de la partie aquatique en début d’après-midi, c’est bon pour la digestion.
– Milieu d’après-midi fin du canyon de Takamaka début de la marche d’approche.
– Retour à la voiture en fin d’après midi, avec un peu de fatigue dans les jambes et beaucoup de souvenirs dans la tête.

Vidéo canyoning Takamaka et autres …

Photos de canyoning à Takamaka

Descente en rappel (70m) au départ du canyon de Takamaka

Le mini trou de fer un lieu magique accessible uniquement par le canyon

Encore le Mini trou de Fer parce que c’est beau

Passage en forêt de Bélouve, une ambiance unique

Toboggan dans la partie aquatique – canyon de Takamaka

Toboggan en bas du mini trou de fer, rappel saut ou toboggan à vous de voir